logo meilleursreseaux.com
Recevez la liste des réseaux qui progressent le plus (1 email/mois) :   Inscription newsletter

Ces problèmes d'urbanisation qui peuvent plomber un quartier

Ces problèmes d'urbanisation qui peuvent plomber un quartier
Article de Nihel Alloui
dans Algérie-Focus
(mardi 24 mars 2015)

Courrier International - Numéro spécial, faut-il sauver les anglais ?
Repris en français par Courrier International N° 1278 sous le titre Le blues du Beverly Hills algérien
(du 30 avril au 6 mai 2015)

Publié ici de manière très partielle
(mardi 30 juin 2015)
Connu pour ses grands magasins, ses terrasses et la liberté qu’il apporte aux jeunes, Sidi Yahia est un quartier huppé situé sur les hauteurs d’Alger. (...) C’est devenu la destination fétiche des jeunes Algérois branchés. La gent féminine peut se balader sans être importunée. Ou du moins pas autant qu’ailleurs. Les jeunes couples affichent leur amour insouciamment et les demoiselles se font draguer élégamment. Un véritable havre de paix dans une Algérie marquée par l’intolérance.

Image d’Epinal donc ? A y regarder de plus près, la situation est loin d’être reluisante. Les piétons n’ont plus de trottoirs. Ils envahissent la chaussée, la disputant aux automobiles. (...)

"Les prix de tous les produits perdent la raison. Je paie plus cher mon café que mon paquet de cigarettes, est-ce que c’est normal ça ?" interroge une jeune fille, perplexe. (...)

"Les travaux engagés dans ce quartier s’éternisent. (...)" déplore, las, un vieil habitant du quartier. (...)

Ce quartier, tant convoité par les enseignes étrangères, est dans l’incapacité d’accueillir le grand nombre de véhicules qui y transitent, et le stationnement sombre dans l’anarchie la plus totale. (...)

Reverra-t-on de sitôt un Sidi Yahia accueillant, moderne et convivial ? C’est la question que se posent les habitants de ce quartier, qui souhaitent le voir retrouver son image de marque. Pourtant, l’image de Beverly Hills algérien qu’on lui attribue confine plutôt au ridicule.

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette actualité !

Commenter

Prénom et nom :
Présentation brève : qui êtes-vous ?
Adresse email* :   (ne sera pas publiée - utile pour la newsletter et le suivi des commentaires)
Département de résidence :
Vous faites partie d'un réseau ?
Vous cherchez à faire partie d'un réseau ?  
Commentaire* :
Recevoir notre newsletter :
  (1 email par mois maximum, désinscription par simple clic)
Recevoir un email lorsque quelqu'un commente cette page :  
* indique un champ obligatoire