logo meilleursreseaux.com
Recevez la liste des réseaux qui progressent le plus (1 email/mois) :   Inscription newsletter

Un classement des portails immobilier (enfin) fiable et exhaustif !

mercredi 3 décembre 2014 à 12:26
Par Guilain Omont

Difficile de connaître l'audience des sites d'annonces immobilières ! Chacun avance des chiffres, mais comment s'assurer de leur fiabilité ?

Pour les 10 plus gros portails et pour ceux qui payaient OJD, cela était possible. Pour les autres, nous étions dans le flou... L'arrivée de SimilarWeb.com permet enfin d'éclaircir les choses...

Cet article est lié à la page de comparaison des audiences des portails immobilier

Mise à jour du 19/09/2016

Après discussion avec les gens de Médiamétrie, nous avons finalement du enlever leurs chiffres de notre classement des portails immobilier. Il y a trop de biais et de changements pour pouvoir comparer de façon cohérente sur la base de leurs chiffres.

  • Certaines mesurent ne prennent pas en compte les visites sur application (par exemple pour leboncoin)
  • Certains mois, des bugs faussent les mesures (c’était le cas pour Logic-Immo)
  • Le calcul de l’audience globale à partir de l’audience par média est plus complexe qu’il n’y paraît
  • De façon générale, les chiffres Médiamétrie doivent être appréciés avec le rapport mensuel qui est envoyé aux abonnés Médiamétrie (on se demande du coup pourquoi Médiamétrie publie quand même des chiffres sur Immomatin et sur FF2i)

Mise à jour du 11/07/2016

Classement portails immobilier - audience 2016

Médiamétrie a publié les statistiques 2016 d’audience des portails immobilier. J’ai remis à jour le tableau des audiences des portails immobilier. Par rapport à 2015, voici mes observations :

  • 3 des 4 plus gros portails augmentent leur audience de plus de 40% ! Leboncoin, SeLoger et avendrealouer. C’est surprenant ! Il se peut que les usages mobiles encouragent particulièrement la consultation des portails immobilier...
  • Parmi les 4 plus gros portails, Logic-Immo est le seul à ne pas connaître une telle progression. Pire, son audience décroît légèrement. Cela est sans doute liée à sa grande campagne publicitaire de 2015 qui n’a pas été renouvelée en 2016...
  • Lorsqu’on regarde en détails en fonction des terminaux utilisés (ordinateur, mobile ou tablette), on s’aperçoit qu’une donnée est incohérente : en nombre de Visiteurs Uniques sur mobile, Leboncoin serait passé de 1 840 000 en 2015 à 980 000 en 2016, soit une chute de -47% ! Je pense que le chiffre de 2015 est faux (certainement à cause de la méthodologie Médiamétrie de 2015 : j’imagine qu’à l’époque, ils ont compté des visiteurs mobile Leboncoin qui n’avaient en fait pas visité la section Immobilier de Leboncoin). Ce biais semble corrigé en 2016, et les chiffres sont maintenant cohérents : Leboncoin a environ 20% de visiteurs uniques mobile ou tablette de moins que SeLoger, ce qui pourrait s’expliquer par le fait que SeLoger a une politique mobile ambitieuse depuis de nombreuses années, contrairement à Leboncoin.
  • Médiamétrie a du avoir cette année le même genre de problème qu’en 2015, mais cette fois-ci pour Vivastreet, puisqu’il n’a pas été intégré au classement 2016 (il serait entre la 10e et la 15e place sans cela, selon Immomatin).
  • La chute de ParuVendu se confirme. Il n’y a pas de données sur l’audience mobile et tablette (peut-être toujours cette difficulté de distinguer les visiteurs mobiles qui ont consulté de l’immobilier de ceux qui sont juste venus sur ParuVendu pour d’autres types de petites annonces). Même si on ne compte que l’audience ordinateur, ParuVendu passe de la 4e place à la 6e place...
  • Il serait intéressant de comprendre comment un portail comme Bureauxlocaux.com (spécialisé dans l’immobilier commercial et bureaux) arrive à avoir autant de visiteurs sur tablette (712 000, en position n°3, devant Logic-Immo !)
  • meilleursagents.com obtient la meilleure progression annuelle : +51%. Mais il me semble que la majeure partie des visiteurs ne consultent pas les annonces, mais les pages d’estimations du prix des logements.
  • Enfin, la FNAIM semble avoir mis en place une stratégie mobile payante, car la chute de -25% des visiteurs uniques sur ordinateur est largement compensée par l’augmentation de ceux sur mobile et sur tablette : au total, la progression est de 23%.

Note méthodologique : en 2015, l’audience globale n’a pas été calculé par Médiamétrie (il y avait juste l’audience ordinateur, l’audience mobile et l’audience tablette). J’ai regardé le taux de recoupement en 2016. Je me suis aperçu qu’on obtient l’audience globale en additionnant les 3 types d’audience et en enlevant 5% pour les plus gros sites et 3% pour les autres. C’est ce que j’ai fait pour 2015…

Voir la page de comparaison des audiences des portails immobilier

 

 

Article original du 03/12/2014

Depuis la création du site meilleursreseaux.com, je cherche un moyen d'obtenir des informations fiables concernant l'audience des portails d'annonces immobilières. En effet, ces portails sont encore plus importants pour les mandataires à domicile que pour les autres types d'agents, car ces mandataires n'ont pas de vitrine physique traditionnelle pour mettre en avant leurs annonces.

Jusqu'à présent, j'utilisais le classement Médiamétrie Immobilier. Les moyens engagés par Médiamétrie assurent une bonne fiabilité des données, mais leur classement présente un certain nombre d'inconvénients :

  • si l'on enlève tous les portails sur lesquels les agences ne peuvent pas diffuser d'annonces, il reste seulement une douzaine de portails immobilier
  • la mise à jour est peu fréquente, la dernière remonte à février 2014
  • la mesure se fait uniquement pour les internautes français, donc les sites qui ont une audience à l'étranger sont pénalisés

Les solutions alternatives n'étaient pas convaincantes. Alexa.com et statshow.com se trompent tellement que les données ne veulent plus rien dire (pour vous en convaincre, il suffit que vous regardiez les résultats pour un site où vous connaissez déjà l'audience). Quant au classement OJD, il faut payer pour être inclus dedans, donc la liste est très partielle…

Logo SimilarWeb

Ma découverte du mois s'appelle SimilarWeb.com. Non seulement les données me semblent fiables, mais en plus, on obtient des informations sur la qualité des visites (temps moyen et nombre de pages par visite, taux de rebond…). J'obtiens ainsi un classement de tous les portails ! Il est très similaire à celui de Médiamétrie pour le haut du classement, ce qui me conforte dans l'idée que SimilarWeb et Médiamétrie font du bon travail :

meilleursreseaux.com/immobilier/portails/

Si vous êtes propriétaire d'un site, vous pouvez facilement donner à SimilarWeb l'accès à vos statistiques Google Analytics (cliquez sur « Is this your site? » au dessus du graphique). C'est ce que j'ai fait pour meilleursreseaux.com (mais les chiffres avant cela étaient déjà très proches de la réalité). Est-ce que, pour vous aussi, les données sont cohérentes ?

Reste maintenant à aider les visiteurs de meilleursreseaux.com à voir sur quels portails leurs annonces seront diffusées s'ils vont dans tel ou tel réseau. Pour l'instant, chaque réseau envoie la liste des portails sur lesquels ils diffusent (cette liste est publiée sur la fiche du réseau), mais cela est purement déclaratif, donc il y a un problème de fiabilité… Vos suggestions sont les bienvenues :-)

Commentaires

Sylvain CASTERS - mercredi 3 décembre 2014 à 16:12 :
Bravo pour ce comparatif des portails immobiliers. En face des audiences, vous avez un ROI (retour sur investissement) c'est a dire au final le nombre de transactions réalisées par le biais de tel ou tel portail. Il est d'autant plus difficile à appréhender quand on sait qu'un internaute consulte en moyenne 6 sites d'annonces (source Google/Rent). C'est pour cela que chez PROPRIETES-PRIVEES.COM nous ne misons pas seulement sur le seul site LeBonCoin mais sur une diffusion large et qualitative
james emiel - jeudi 4 décembre 2014 à 17:55 :
Bonjour, pouvez préciser le taux de rebond, et me préciser l’interprétation. Cordialement
Guilain Omont - vendredi 5 décembre 2014 à 10:58 :
Bonjour, le taux de rebond correspond au pourcentage de visiteurs qui n'ont consulté qu'une seule page sur le site, puis qui sont partis ailleurs.

Ils ont comme "rebondi" sur la première page qu'ils ont visitée. Ils n'ont pas exploré le site qui est "en dessous" de cette première page...

Un fort taux de rebond est plutôt négatif, cela veut dire que beaucoup de visiteurs ne se sont pas vraiment intéressé à l'ensemble du site.
Jean Luc BAUBAUT - lundi 8 décembre 2014 à 12:23 :
Comment se fait il que FNAIM.fr n'apparait pas? Premier portail de professionnel. Qui n'est en aucun cas commercial, car il émane du premier syndicat professionnel de l'immobilier.

Le nombre de bien à la Vente ou à la Location doit être aussi un élément de comparaison.

Félicitation pour la publication de ce travail
Guilain Omont - lundi 8 décembre 2014 à 12:39 :
Bonjour, merci pour vos encouragements. Effectivement, j'avais oublié fnaim.fr, je viens de l'ajouter... Il y a peut-être d'autres oublis, n'hésitez pas à me les signaler !

Oui, ce serait intéressant d'avoir le nombre d'annonces ventes et d'annonces location (difficile de compter, mais on peut indiquer ce que le portail déclare)... Je vais voir le temps que ça prendrait d'ajouter ces informations...
Alistair Phillips - dimanche 30 août 2015 à 13:00 :
Si vous allez sur mon site, SmartfinderVar.fr, j'ai fourni a l'échelle d'un département (Le Var) le nombre d'annonces par portail et par segment en Novembre 2014. Je vais refaire l'exercice cette année pour plusieurs départements.
Guilain Omont - lundi 31 août 2015 à 09:30 :
Bonjour Phillips, bravo et merci pour ce travail, je le trouve très intéressant. Voici mes intuitions concernant votre classement "les 30 portails immobilier qui publient le plus d'annonces dans le var" :

1. les chiffres de leboncoin, seloger et logic-immo sont corrects

2. certains portails gonflent la réalité. Par exemple, si Zilek affichait des chiffres corrects, cela voudrait dire qu'il publie 2200 annonces en plus que leboncoin dans le Var. Or, pour les biens >900k€, Zilek prétend publier plus de 2400 annonces que leboncoin. C'est tout simplement contradictoire...

3. pour gonfler leurs chiffres, j'imagine que les portails ont recours à diverses stratégies : ils incluent dans le compteur d'anciennes annonces, ou des annonces proches des critères de recherche, par exemple...

4. pour savoir quels portails trichent, il serait peut-être intéressant d'effectuer des recherches plus ciblées (qui donnent une trentaine de résultats maxi), et d'analyser à la main ces annonces...

5. la FNAIM semble fédérer moins de 1/3 des pros dans le Var (en tout cas, les adhérents à la FNAIM représentent moins d'un tiers des annonces dans le Var)

Il y a certains portails listés sur meilleursreseaux qui ne sont pas pris en compte sur SmartfinderVar, et inversement. Je vais mettre à jour la liste de mon côté...

Si vous créez un xml avec les données, je les intégrerai au tableau avec plaisir :-)
François Massot - mardi 4 octobre 2016 à 19:13 :
Merci pour ces excellentes infos et pour votre site en général.

Sur SimilarWeb, l'article du fondateur de moz permet de se faire une bonne idée de la fiabitilité des chiffres

SimilarWeb s'en sort bien mais ce n'est pas encore ça.

Quant à médiamétrie, la fiabilité ce n'est pas non plus gagné, cf. les critiques d'Arrêt sur Images.

Bref, pour moi il faut vraiment croiser les différentes sources de données pour se faire une idée du trafic. Dans ma startup, on regarde également le nombre d'annonces qui peut donner une indication de la position d'un portail, exemple sur la Bretagne

Commenter

Prénom et nom :
Présentation brève : qui êtes-vous ?
Adresse email* :   (ne sera pas publiée - utile pour la newsletter et le suivi des commentaires)
Département de résidence :
Vous faites partie d'un réseau ?
Vous cherchez à faire partie d'un réseau ?  
Commentaire* :
Recevoir notre newsletter :
  (1 email par mois maximum, désinscription par simple clic)
Recevoir un email lorsque quelqu'un commente cette page :  
* indique un champ obligatoire