logo meilleursreseaux.com
Recevez la liste des réseaux qui progressent le plus (1 email/trim.) :   Inscription newsletter

+29% de croissance en 2018, le chiffre d'affaires des réseaux de mandataires triple en 4 ans !

mardi 17 septembre 2019 à 20:15
Par Guilain Omont
La croissance continue à un rythme très soutenu pour les réseaux de mandataires. +31% de chiffre d'affaires entre 2017 et 2018, pour les 15 réseaux les plus gros. Cette croissance exponentielle est tellement rapide - surtout vu les niveaux atteints - qu'elle ne pourra bien sûr pas durer indéfiniment...
Croissance du chiffre d'affaires

Le chiffre d’affaires 2018 des réseaux de mandataires augmente de 29% par rapport à 2017. C’est une progression similaire à celles des 3 années précédentes, c’est la progression qu’on constate lorsque l’immobilier se porte bien. Il y a bien sûr des disparités, certains réseaux progressent moins vite, alors que la croissance d’IAD France est de 45% et que celle de Safti est 60%.

Un taux de croissance de 30% est particulièrement élevé, notamment lorsqu’il se maintient plusieurs années de suite. C’est une croissance exponentielle : en partant de 100, par exemple, on arrive à 130, puis à 169 (et non 160), puis à 220 (et non à 190), etc. En 2014, les 15 plus gros réseaux cummulaient un chiffre d’affaires total de 192m€. 4 ans plus tard, le cumul est de 569m€ (le triple !)...

Il faudra bien que cela s’arrête un jour, soit quand l’immobilier sera moins porteur (sur les années 2013 et 2014, la progression n’avait été “que” de 10% car l’immobilier se portait moins bien), soit parce que le marché n’est pas extensible à l’infini. À ce sujet, Roland Tripard, président du groupe IAD, estime que la croissance va se poursuivre : “notre part de marché au niveau national est d’un peu plus de 3%, alors qu’elle est d’environ 19% en Seine et Marne… où nous sommes encore loin de la saturation”. IAD a de toute façon d’autres relais de croissance, notamment à l’international : “nous faisons 7m€ de CA au Portugal sur l’année écoulée, et évidemment un CA encore assez marginal en Espagne et en Italie pour leur année de lancement.”

Les conclusions de l’année dernière sont donc confirmées :

  • Dans les périodes moroses pour l’immobilier, la croissance des réseaux de mandataires et d’environ 10%
  • Dans les périodes favorables, la croissance est d’environ 30%
  • Globalement, on peut penser que la part de marché des réseaux de mandataires croît de 20% par an (au détriment des agences traditionnelles et du pap)
  • L’augmentation du nombre de mandataire est linéaire depuis quelques années (+5000 mandataires par an, alors qu’elle était exponentielle avant) : cela laisse penser que, si ça ne sature pas encore sur un département entier, ça le fait sûrement déjà sur certaines zones plus réduites...
Chiffres d'affaires (en k€)
2012201320142015201620172018
2017 -> 2018
IAD France30 91741 26652 06578 190111 580150 315217 447+45%
Capifrance52 63454 78053 14760 99776 88489 00098 000+10%
SAFTI3 3806 8139 57215 80027 50047 07575 124+60%
OptimHome41 27732 00034 60639 04645 44854 76655 857+2%
Proprietes-privees.com5 4618 3027 44010 11615 53820 15427 004+34%
3G Immo-Consultant5 8267 5779 18314 44417 42119 44724 000+23%
Efficity3 5004 0004 5006 7009 00015 00016 800+12%
megAgence9231 9563 0495 3256 2198 32510 945+32%
Expertimo2669451 5002 7624 9107 2009 926+38%
Maxihome6 2007 0007 5008 0008 4348 5009 000+6%
BSK Immobilier1 4141 8292 1042 5003 4705 3906 915+28%
Dr House Immo005661 2132 4555 1946 641+28%
La Fourmi Immo3 3504 2854 2364 9505 1585 3775 526+3%
Les porteclés001 0002 5013 0014 0345 325+32%
Axo & Actifs4282 4111 8222 5293 3104 0474 769+11%
Total155 148170 753190 468252 544337 018439 777568 834
Évolution annuelle+10%+12%+33%+33%+30%+29%

Dans ce tableau, les chiffres en grisés sont ceux qui n’ont pas été certifiés par meilleursreseaux (la certification se fait en publiant sur infogreffe, ou en envoyant un extrait de compte de résultats). Ils sont à prendre avec précaution.

Les chiffres en bleutés sont ceux que j’ai dû deviner, pour pouvoir faire des comparaisons fiables d’année en année. J’ai été plutôt pessimiste dans mes extrapolations.

Cette année, j’ai enlevé Swixim, qui est un réseau mixte et ne se considère plus comme un réseau de mandataires, et j’ai ajouté Efficity à la place (j’avais des difficultés pour estimer le chiffre d’affaires 2012 et 2013, d’autant qu’à l’époque, son modèle n’était pas celui du mandataire : j’ai fait de mon mieux...)

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Commenter

Prénom et nom :
Présentation brève : qui êtes-vous ?
Adresse email* :   (ne sera pas publiée - utile pour la newsletter et le suivi des commentaires)
Département de résidence :
Vous faites partie d'un réseau ?
Vous cherchez à faire partie d'un réseau ?  
Commentaire* :
Recevoir notre newsletter :
  (1 email par mois maximum, désinscription par simple clic)
Recevoir un email lorsque quelqu'un commente cette page :  
* indique un champ obligatoire